Aujourd’hui, grâce à la médecine, nous pouvons identifier plusieurs maladies ou troubles du sommeil. Certains troubles peuvent avoir des effets négatifs sur vos nuits ou au contraire vous faire plonger sans prévenir dans un profond sommeil.

LA SOMNILOQUIE

La somniloquie est le fait de parler pendant son sommeil, émettre des sons, des syllabes, des mots ou même des phrases. Tout le monde peut être touché par ce trouble du sommeil, que ce soit un homme ou une femme. Les enfants sont les plus touchés par la somniloquie. Le trouble disparaît petit à petit lorsqu’ils atteignent l’âge adulte. La somniloquie peut être transmise génétiquement de génération en génération.

troubles du sommeil

Elle peut se manifester durant toutes les phases de sommeil : léger, profond ou paradoxal. Le phénomène s’amplifie sur des périodes de stress ou difficiles de la vie. Cependant, la somniloquie n’a aucune conséquence sur votre sommeil, mais plus sur celle de votre compagnon de chambre. Pour combattre ce trouble, des exercices de relaxation sont conseillés afin de combattre votre stress ou gérer vos émotions. 

La somniloquie n’a aucune conséquence sur votre santé, il faut vivre avec !

L’APNÉE DU SOMMEIL

Les apnées du sommeil sont des absences de respirations intermittentes durant le sommeil, causées par le relâchement des muscles de la langue et du voile du palais. Ces muscles permettent de maintenir les voies aériennes ouvertes. Il peut y avoir 30 à 500 apnées durant la nuit, elles peuvent durer entre 60 et 90 secondes. Ces apnées provoquent des micros-réveils et une diminution de la quantité d’oxygène disponible dans le sang. Ces apnées nuisent à la qualité de votre sommeil et peuvent provoquer des risques cardio-vasculaires, cérébraux, de l’hypertension artérielle ou des infarctus.

La détection de l’apnée du sommeil est difficile.

apnée-du-sommeil

Plusieurs moyens existent si vous avez un doute :
– Enregistrement du sommeil à l’hôpital ou à domicile. Vous aurez un enregistreur situé sur votre bras.
– Certains capteurs de sommeil permettent d’identifier l’apnée du sommeil, comme les capteurs Sleep Analyzer de Withings. Chez Maliterie, le sommier Morphea2 est équipé de ce capteur, votre sommeil est analysé ainsi que vos apnées du sommeil.

Pour traiter l’apnée du sommeil, la méthode la plus efficace est la ventilation par pression positive continue. Pendant le sommeil, le dormeur porte un masque nasal raccordé à un appareil qui lui envoie de l’air pour maintenir les voies aériennes ouvertes. Après l’utilisation du traitement, les apnées diminuent ou s’effacent totalement.

SOMNAMBULISME

Lorsqu’une personne est somnambule, elle est dans un état d’éveil incomplet. C’est-à-dire qu’elle présente une activité motrice alors qu’elle est dans une phase de sommeil. Généralement, les dormeurs n’ont aucun souvenir de ces épisodes de somnambulisme et n’ont pas conscience de ce qu’ils font.

somnanbule

Une crise de somnambulisme a lieu pendant la phase de sommeil profond, 1 à 3 h après l’endormissement et peuvent durer entre 5 et 30 minutes. Dans certaines situations, le somnambule peut seulement s’asseoir sur son lit, observer la pièce et se rendormir. Cependant, certaines personnes peuvent sortir du lit, se déplacer dans la maison, aller chercher de l’eau, descendre les escaliers, se faire à manger… 

Il est déconseillé de réveiller un somnambule, celui-ci pourrait mal réagir.

LA NARCOLEPSIE

narcolepsie

La narcolepsie est un important trouble du sommeil à surveiller. Caractérisée par des accès de sommeil irrépressibles et une somnolence excessive, ce trouble a lieu tout au long de la vie du dormeur. Il se déclare dès l’enfance jusqu’à la cinquantaine. Les accès de sommeil peuvent avoir lieu durant la journée en pleine activité. La narcolepsie peut entraîner des paralysies du sommeil et des troubles de l’attention durant la journée, étant liée à un manque de sommeil.

Si vous avez des endormissements récurrents presque tous les jours pendant 6 mois, il est conseillé d’établir un diagnostic. Pour combattre cette maladie, nous conseillons aux dormeurs de faire une sieste durant la journée. D’autres moyens médicaux sont possibles si la forme de narcolepsie est plus grave. Si vous êtes en manque de sommeil découvrez nos 5 astuces pour sortir d’une fatigue permanente.

PARALYSIE DU SOMMEIL

Lorsqu’une personne est sujette à une paralysie du sommeil, elle a l’impression d’être réveillée et elle essaie de sortir de son sommeil. Seulement, il est impossible pour elle de bouger et elle a le sentiment d’étouffer. Le dormeur va confondre le rêve et la réalité.

La paralysie du sommeil se déclenche durant la phase de sommeil paradoxal qui dure entre 15 à 20 minutes. Cela peut apparaître lorsque la personne vient tout juste de s’endormir ou juste avant de se réveiller. Pendant cette phase, notre corps ne bouge plus.

Le trouble peut toucher tout le monde et peut être causé par du stress, de l’anxiété ou un rythme de sommeil irrégulier. Pour traiter la paralysie du sommeil, il est conseillé de se laisser aller et de ne pas paniquer afin de se rendormir. Avant de vous endormir, il faut essayer de ne pas y penser, relaxez-vous et pensez à des choses positives !

Vous n'êtes plus en ligne