Vous êtes ici : Accueil / Blog / Literie / La pleine lune perturbe-t-elle notre sommeil ?
  • matelas PACIFIC + sommier B5- 140x190 cm, matelas 100% latex 3 zones de confort, sommier à lattes recouvertes tapissier
  • Sommier électrique CONFORTEO gris chiné  + matelas ATLANTIC- 2x80x200 cm, matelas 100% latex 5 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs tapissier déco
  • Sommier neoUSB 140x190 cm
  • matelas SIRIUS+ sommier FLEXALATT- 140x190 cm, matelas ressort ensachés 7 zones, sommier à lattes suspendues tapissier
  • Matelas CELTIC - 140x190 cm ressorts ensachés
  • matelas PACIFIC + sommier B5- 140x190 cm, matelas 100% latex 3 zones de confort, sommier à lattes recouvertes tapissier
  • Sommier électrique CONFORTEO gris chiné  + matelas ATLANTIC- 2x80x200 cm, matelas 100% latex 5 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs tapissier déco
  • Sommier neoUSB 140x190 cm
  • matelas SIRIUS+ sommier FLEXALATT- 140x190 cm, matelas ressort ensachés 7 zones, sommier à lattes suspendues tapissier
  • Matelas CELTIC - 140x190 cm ressorts ensachés

La pleine lune perturbe-t-elle notre sommeil ?

17 déc 2013 à 11h00 par Ma Literie
Ce mardi soir 17 décembre, c’est la pleine lune. Beaucoup de personnes pensent que de nombreux phénomènes sont liés à celle-ci mais cela n’est pas toujours justifié. Ce qui nous intéresse ici est de savoir si cette dernière a une influence sur notre sommeil. Nous allons voir dans cet article que cela a été prouvé récemment.
Tous les 29 jours et demi, la pleine lune revient avec son lot de croyances populaires comme la hausse des accouchements, des suicides et de la criminalité, les animaux sont plus agressifs, ... Selon le psychologue américain Eric Chudler : « quand il se produit quelque chose d’inhabituel à la pleine lune, les gens le remarquent et lui attribuent une responsabilité ». En effet, lorsque l’on a mal dormi, on va souvent avoir tendance à repousser la faute sur ce cycle lunaire alors qu’il y a surement d’autres nuits où l’on ne dort pas bien alors qu’il n’y a pas de pleine lune.


Des scientifiques se sont penchés sur le phénomène pour tenter de trouver quelques explications.

Une horloge interne chez l’être humain

Une expérience a été réalisée sans que les participants sachent qu’il s’agissait d’un soir de pleine lune. Les sujets ont mis en moyenne, 5 minutes de plus pour s’endormir et la durée totale de leur sommeil était 20 minutes plus courte.

Après des analyses sanguines, les chercheurs de l’université de Bâle (Suisse) ont découvert que le taux de mélatonine (l’hormone du sommeil) était plus bas ce soir-là qu’en temps normal.

Pour le moment, les chercheurs ne peuvent émettre que des hypothèses. Selon eux, il pourrait exister une sorte d’horloge « circalunaire » chez l’être humain. Au même titre que l’homme possède une horloge circadienne (rythme veille/sommeil), il pourrait aussi posséder une horloge liée aux lunes. Sachant que certaines espèces animales comme l’iguane marin des Galapagos ont déjà ce rythme mensuel lunaire, rien ne dit que cette horloge puisse exister chez des animaux autres que les reptiles.

En tant qu’expert en literie, nous vous conseillons d’éviter de regarder trop votre calendrier afin d’éviter de rejeter la faute sur la pleine lune lorsque vous dormez mal. Pensez surtout que la qualité de votre literie, l’ambiance de votre chambre et une alimentation saine jouent un rôle important dans la qualité de votre sommeil !

Crédit photo : Bruno Fahy / BELGA / AFP

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font six plus trois ? (chiffres)