Vous êtes ici : Accueil / Blog / Literie / Bien dormir par forte chaleur
  • matelas PACIFIC + sommier B5- 140x190 cm, matelas 100% latex 3 zones de confort, sommier à lattes recouvertes tapissier
  • Sommier électrique CONFORTEO gris chiné  + matelas ATLANTIC- 2x80x200 cm, matelas 100% latex 5 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs tapissier déco
  • Sommier neoUSB 140x190 cm
  • matelas SIRIUS+ sommier FLEXALATT- 140x190 cm, matelas ressort ensachés 7 zones, sommier à lattes suspendues tapissier
  • Matelas CELTIC - 140x190 cm ressorts ensachés
  • matelas PACIFIC + sommier B5- 140x190 cm, matelas 100% latex 3 zones de confort, sommier à lattes recouvertes tapissier
  • Sommier électrique CONFORTEO gris chiné  + matelas ATLANTIC- 2x80x200 cm, matelas 100% latex 5 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs tapissier déco
  • Sommier neoUSB 140x190 cm
  • matelas SIRIUS+ sommier FLEXALATT- 140x190 cm, matelas ressort ensachés 7 zones, sommier à lattes suspendues tapissier
  • Matelas CELTIC - 140x190 cm ressorts ensachés

Bien dormir par forte chaleur

26 juil 2013 à 13h16 par Ma Literie
Par forte chaleur, dormir relève du parcours du combattant. Pourtant quelques trucs et astuces permettent un sommeil paisible.
Avec les fortes chaleurs et son cortège d’orages, les nuits deviennent de moins en moins réparatrices. Trouver le sommeil devient pour certain(e)s une vrai sinécure.

Pour comprendre pourquoi, il faut s’intéresser à la manière dont notre corps régule sa température.

En tant que mammifère, et plus particulièrement hominidé, il est important que notre température interne est régulée de manière précise pour permettre à nos fonctions vitales de s’exercer au mieux.
Trop chaud ou trop froid, le corps réagit ; il met en place des mécanismes de régulation pour minimiser les amplitudes et rester au plus près des 37°C.

Dès que le mercure monte, le corps met en place la vasodilation des vaisseaux superficiel, puis si nécessaire y ajoute la transpiration.
Ces  mécanismes n’ont qu’un objectif, : permettre au corps de rester vers les 37°C.

Pendant notre sommeil, cette activité est moins efficace. Dans le cas ou la température augmente davantage, le cerveau émet un signal ; nous nous réveillons.

Chez les personnes âgées et les jeunes enfants, ces processus sont moins efficaces.
Pour dormir sereinement, la température cutanée ne doit pas dépasser 30°C.

On évitera utilement de se couvrir. Rangez couette d’hiver et autre couverture et préférez un drap fin. La chambre doit être bien ventilée ; un ventilateur particulièrement silencieux sera bienvenu pour les soirées et nuits lourdes.

Humidifier un linge voir même les draps avec un brumisateur peut apporter un surcroit de fraicheur bienvenue.
Ouvrir les fenêtres et les volets est souvent une fausse bonne idée. Le bruit est également un grand perturbateur du sommeil. On préfèrera donc utiliser des boules Quies pour s’isoler du bruit et bénéficier d’une éventuelle fraicheur procurée par la fenêtre ouverte.

On évitera les lumières trop fortes, surtout en fin de soirée. Ecrans d’ordinateurs et TV dégagent de la chaleur, ne pas hésiter à les éteindre.

Enfin, pour un sommeil de qualité, évitez les activités physiques, sources de dégagement de chaleur, les repas trop riches et la consommation d’alcool. Surtout après 20 heures.

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de faces a un dé à six faces ? (chiffres)